Si  je vous ai parlé mitaines au lieu de chaussettes la dernière fois c’est parce que les deux objets sont liés pour moi : j’ai appris à tricoter les chaussettes en même temps que les mitaines.

En effet, ma tante, qui m’a appris les mitaines en un week-end m’a touché un mot des chaussettes.

Au départ, le tricot est le même : on tricote avec un jeu de 5 aiguilles, en rond. Ça se complique pour les mitaines dès qu’on arrive au pouce.

Pour les chaussettes, c’est plus simple. On tricote en rond presque tout le temps. La seule difficulté réside dans le talon.

J’ai donc noté la méthode du talon expliquée par ma tante mais c’était compliqué.

Puis un jour, je suis tombée sur un modèle de Bergère de France beaucoup plus simple. Une fois qu’on a essayé cette méthode, elle est facile à reproduire sur tous les modèles.

Depuis, je tricote toutes mes chaussettes de la même façon.

En premier, je vous montre la paire de chaussettes que m’avait tricotée ma tante, en beige, ainsi que le dernier modèle terminé le mois dernier - taille 42. Ma tante renforce talon et pointe en tricotant en laine double. Comme mes propres modèles sont plutôt ludiques et destinés à la maison, je ne prends pas cette précaution.

chaussettes01

chaussettes07