J’aime bien acheter des coupons de tissu même si je ne sais pas ce que je vais en faire. ..

Mon fils venait de naitre quand j’ai trouvé un coupon de tissu arlequin.  Pour son premier mardi-gras à la crèche, vers 3 ans, je lui ai fait un costume de clown. J’avais vu un peu grand donc il l’a porté plusieurs années de suite…

 

clown

 

Entretemps, j’avais trouvé un autre coupon de tissu vert avec cactus et guitare, genre Mexicain. J’ai profité d’un séjour d’été à Andorre pour lui acheter un chapeau et des maracas. J’ai même acheté un vrai patron. C’est là que j’ai compris qu’on ne s’improvise pas couturière comme on peut s’improviser tricoteuse…   et j’ai arrêté de me lancer dans des aventures trop ambitieuses pour mon niveau.

J’ai terminé le costume comme j’ai pu, en simplifiant au maximum. Le résultat est sympa en photo mais il ferait hurler de rire une vraie couturière.

 

mexicain

 

Depuis, ma dernière contribution couture aux déguisements a été la cape de magicien. Côté noir, deux jambes de pantalon bien larges et côté mauve, un coupon (je sais, encore un !) de satin. Le tout réuni par un col élastique.  Le chapeau, qui a bien souffert depuis, est fait à la mitaine en carton ondulé doré.

magicien

 

 

Sans oublier le « costume » de cuisinier : un tee-shirt blanc, une toque en papier crépon (faite à la mitaine quand même) et, pour attacher les ustensiles,  un « cordon bleu » crocheté.

cuisinier

 

Et, encore plus simple, la cape d’halloween (un coupon en solde l’année précédente…) découpée au ciseau cranteur avec un bouton pression pour attacher…  J’avoue que le chapeau est acheté dans le commerce, made in China…

 

halloween

 Comme quoi, il ne faut pas nécessairement être couturière pour avoir des idées…