Quand j'étais petite, les cloches passaient le dimanche de Pâques et laissaient tomber dans le jardin, à destination des enfants sages, des poules, cloches ou oeufs en chocolat. Je me souviens qu'elles étaient très intelligentes puisque, les dimanches où il pleuvait vraiment beaucoup, elles envoyaient leur cadeau directement sur le bord de fenêtre pour qu'on n'ait pas à se mouiller pour aller le chercher !!!

Quand je suis entrée au collège, j'ai appris en cours d'allemand qu'outre-Rhin, c'étaient des lapins qui apportaient les oeufs, poules et autres chocolats. Ca m'a paru très exotique à l'époque.

Aujourd'hui, les magasins regorgent de chocolats de Pâques en forme de lapin. D'après ce que j'ai lu sur internet, le lapin de Pâques allemand  a traversé l'Atlantique en même temps que les migrants et  nous est revenu depuis avec la mode américaine... Comme le père Noël qui, selon certaines versions, nous est revenu en rouge, couleur du célèbre soda américain, pour remplacer le traditionnel St Nicolas. 

Finalement, cette mode du lapin m'arrange un peu car,sinon, je n'aurais eu aucune illustration pour vous souhaiter de joyeuses Pâques...

lapin

 

Voici donc une petite lapine tricotée pour le père Noël en 2012... 

Et pour en savoir plus sur la tradition des chocolats de Pâques, je vous renvoie sur ce lien de Marmiton, qui résume bien tout ce qu'on peut trouver sur internet sur le sujet...