Comme j'ai déjà eu l'occasion de vous le dire, au Québec la mitaine est ce qu'on appelle en France une moufle.

Et compte-tenu du climat, le vêtement d'hiver est autrement plus prisé qu'en France. C'est pourquoi aussi le mot mitaine est beaucoup plus utilisé la-bas. Sans compter que le gant du gardien de but de hockey est aussi appelé mitaine et qu'un "arrêt de la mitaine" est donc chose courante dans tout le nord de l'Amérique.

Bref, tout ça pour vous dire que j'ai déniché un groupe québecois qui s'appelle "Tricot machine". Je les ai découverts parce qu'un de leurs titres s'appelle "histoire de mitaines". J'ai eu la curiosité d'aller les écouter sur youtube et de chercher des informations sur eux.

Leur démarche est plutôt originale : par exemple ils ont customisé une de leurs albums avec des choses en feutrine... 

Depuis, la chanteuse, Catherine Leduc a commencé une carrière solo mais il m'a paru amusant d'écouter leur travail.

Je vous laisse donc monter le son pour découvrir  leur "histoire de mitaines" . Il ne s'agit pas d'un clip mais juste d'une bande-son en image fixe. 

  

 Bon, je suis d'accord que pour le néophyte non québecois, les paroles peuvent paraître obscures alors les voici écrites :

J'avais un trou dans l'pouce et j'étais carreautée
J'me suis r'trouvée dans slush, la gratte venait d'passer
Tu comptais sur cinq doigts et tu étais gaucher
Tu es tombé d'une poche sur le trottoir glacé

J'ai failli me noyer, toi te faire écraser
Mais des passants dévoués nous on accroché
Moi sur un parcomètre, expiré, mais quand même
Pour toi ce fut plus dur, sur un pic de clôture

C'est juste une p'tite rengaine
À moitié réussie
Une histoire de mitaines
Plutôt mal assorties

Une histoire comme j'les aime
Toute effilochée
Avec un happy end
Qui vient tout rattraper

J'te faisais des "tatas" de bord en bord d'la rue
Tu faisais ton tarla comme si t'avais rien vu
Une main m'a ramassée en fin d'après-midi
Poursuivant son chemin, elle t'a pris toi aussi

Tout mouillés, en tapon
Dans un sac d'épicerie
Laine contre cuir
Tu m'as enfin souri

J'ai vu que t'étais pas con
T'as vu qu'j'étais droitière
On a séché ensemble
Sur le calorifère

C'est juste une p'tite rengaine
À moitié réussie
Une histoire de mitaines
Plutôt mal assorties

Une histoire comme j'les aime
Toute effilochée
Avec un happy end
Qui vient tout rattraper

Je l'sais que c'est quétaine
Mais c'est l'histoire qui m'vient
L'hiver quand on s'promène
Tu m'tiens par la main

Et pour ceux qui sont plus "visuel" voici un  clip touné à partir d'images de tricot pour nous éclairer sur leur univers :

et, enfin, pour ceux que ça intéresse, un lien vers une interview donnée à une bloggeuse  :

 http://melusinetricote.com/tricot-machine/6123

 Voilà, pour aujourd'hui, c'était juste une petite  rengaine, une histoire de mitaines...

 mitaines12 copie