Demain, c'est la Saint-Nicolas, notre ancien père Noël, avant que celui du 25 décembre ne le supplante. 

Donc, c'est bientôt Noël (si, si !) et il va être temps, si vous n 'avez jamais essayé, de vous entraîner à faire les bûches !

Voici la recette familiale, celle que ma belle-soeur faisait et dont j'ai pris le relais quand la distance a empêché les réunions de famille au complet. Chaque année, je me dis que je devrais essayer une autre recette mais ces bûches ont l'avantage de se transporter facilement et tout le monde les aime.

Je crois qu'à la base, c'est une recette tupperware mais, chez nous, c'est la "bûche de Chantal".

A préparer au moins la veille :

Biscuit : 2 jaunes d'oeufs - 60 g de sucre - 50 g de farine - 3 blancs d'oeufs battus en neige

Battre les oeufs avec le sucre, y ajouter la farine puis les 3 blancs battus en neige. Etaler sur une plaque, sur du papier sulfurisé, et cuire à 200° une petite dizaine de minutes, juste le temps que le biscuit change de couleur.  (Si les bords brunissent, c'est déjà presque trop tard). 

Sortir la plaque du four et renverser immédiatement le biscuit sur un torchon humide. Le rouler sur lui-même pour donner la forme au biscuit et laisser refroidir.

Crème au beurre : 75 g de beurre mou - 65 g de sucre glace - 1 jaune d'oeuf

Réduire le beurre en pommade (ne faites pas l'erreur de le liquéfier au micro-onde, la crème ne sera pas bonne, j'ai testé), ajouter le sucre puis l'oeuf et le parfum de votre choix : chocolat en poudre, vanille, noix de coco...

Quand votre biscuit a refroidi, le dérouler, le garnir de crème, le re-rouler sur lui-même et couvrir de crème. Vous pouvez, en découpant chaque bout de la bûche, vous en servir pour faire un "noeud" que vous déposerez dessus. Décorer...

 

      buches 04

Astuces : la quantité de crème est un peu chiche donc je double les proportions pour que la bûche soit bien garnie.

En fonction de mon humeur et de mon stock d'oeufs, je prends une autre recette de biscuit roulé, plus riche mais celle-ci convient très bien quand on débute.

Pour cuire le biscuit, j'ai investi dans un moule à biscuit roulé Demarle. C'est un peu cher au départ mais entre les bûches et les gateaux roulés à la confiture, j'ai rentablisé mon achat depuis longtemps. 

Quand je démoule le biscuit, je le pose sur un torchon recouvert de papier sulfurisé. Je trouve que c'est plus pratique pour dérouler ensuite, ça colle moins qu'avec le torchon seul.

Pour le parfum, je ne peux pas dire les quantités car je fais au hasard et... je goûte ! 

Enfin, pour le transport, rien de mieux que les plateaux gourmands tupperware. Si, comme moi, on vit loin de sa famille et qu'on transporte souvent ses patisseries, c'est idéal...

Pour terminer, quelques photos des années antérieures. Ce ne sont pas des chefs d'oeuvres photographiques mais d'excellents souvenirs. J'en avais même une de 1982 mais ça ne donnait pas grand chose, une fois scanné, vu la qualité de l'image au départ...

 

buches 01 buches 02

Celle ci-dessous doit être uen de mes premières, en 1991, elle est un peu aplatie on dirait...

 

buches 03

 

Bon appétit