L'an dernier, nous avions fait les beignets aux pommes, cette année, nous sommes revenus aux merveilles.

On oublie vite d'un année à l'autre alors les premières étaient un peu épaisses et pas gonflées du tout puis nous avons mieux aplati la pâte pour arriver, pour certaines, à cette jolie forme de coussinet que j'adore. 

Pas facile de trouver le juste milieu car, quand elles sont trop fines, elles ne gonflent pas non plus et deviennent croquantes. 

merveilles 2015 01

merveilles 2015 02