Au mois de mai, j'ai eu 50 ans.

Je passerai sur toutes les hypothèses échaffaudées pour fêter ce demi "sieucle"... Caneton, Petit Jaune, Printemps (image réservée aux initiés...)

Finalement, comme je voulais marquer l'évènement avec mes parents mais qu'il était compliqué de les emmener au restaurant et encore plus de les faire venir chez moi, j'ai opté pour une solution inédite dans la famille : le chef à domicile.

Ma soeur a obligeamment accepté de me prêter sa maison et je me suis donc mise en quête d'un Chef. On entend dire partout que c'est à la mode, que ça se fait beaucoup... mais on fait comment quand on cherche un chef à domicile dans une ville de province pourtant pas si petite et pas si éloignée de la capitale ???

Après une tentative infructueuse vers une adresse trouvée sur internet, j'ai opté pour un site : La Belle Assiette. Ca ne me disait trop rien de passer par ce système mais je n'avais pas d'autre solution sous la main. Et puis, il faut vivre un peu dangeureusement...

Après avoir indiqué le nom de la commune, le nombre de convives... on m'a proposé de choisir parmi les menus du Chef Teddy. 

J'ai opté pour la balade printanière.

Là où j'ai tiqué, c'est qu'on demande immédiatement après le numéro de carte bancaire... On nous dit bien que l'argent est mis de côté jusqu'à la prestation, mais bon, ça fait un peu peur.

J'ai quand même pris le risque et commencé à stresser...

3 jours avant le repas, le chef m'a appelée : "bonjour Madame, c'est votre Chef..." Ca fait un peu bizarre quand même !

Le jour dit, nous avons mis la table

26mai01bis

 Le Chef Teddy est arrivé à 11h50 (c'était prévu entre 11h et 11h30 donc je stressais bien...) avec un ami serveur et une énorme glacière.

On les a laissés s'installer dans la cuisine et on a pris le soleil sur la terrasse. Quelques délicieuses odeurs nous chatouillaient les narines.

A 12h40, ils nous ont demandé si on voulait déjeuner : oh que oui !!! 

Au début, nous étions un petit peu coincés quand même... pas l'habitude de se faire servir par des inconnus dans un lieu familier.

26mai05bis

Puis, les amuse-bouche sont arrivés 

26mai11bis

Un délice 

26mai13bis

Nous avons même eu du rab et personne n'a refusé sa part...

Ensuite, nous sommes passés au menu proprement dit 

26mai17bis

Les ravioles de foie gras avec émulsion au jus de volaille 

26mai20bis

Non seulement, il y a eu du rab de ravioles mais j'ai tout saucé avec le pain, ce qui m'arrive très rarement...

Puis les souris d'agneau avec leur purée et les légumes glacés.

26mai27bis

La viande était cuite à point et la purée excellente. 

Puis le dessert est arrivé, servi avec une petite bougie...

26mai31bis

 

26mai34bis

Notre fine équipe s'est éclipsée après le dessert, en laisant une cuisine aussi nette qu'ils l'avaient trouvée...

Si on n'avait pas eu l'estomac bien plein et les photos, on se serait demandé si c'était un rêve !

Un seul petit regret : on n'a même pas pensé à les prendre en photo. Voici la seule que j'ai :

26mai04bis

Donc un grand merci donc au Chef Teddy et à son acolyte : gentils, discrets, charmants, sympas sans être trop familiers, Et bien sûr, très compétents.

 

Bien sûr, vous me direz que ça coûte cher : tout est relatif !

Au restaurant, vous auriez payé votre vin beaucoup plus cher que celui que vous aviez déjà dans votre cave (le prix d'une bouteille de Champagne au resto ???) vous auriez payé votre trajet, sans compter que vous auriez dû faire attention à ne pas dépasser le taux d'alcool autorisé pour reprendre votre voiture aussitôt après le repas.

Là, aucun souci pour installer confortablement ma mère, partiellement handicapée, aucun frais supplémentaire pour les vins ( j'ai même pu faire plaisir à mon père en lui demandant de nous sortir une de ses vieilles bouteilles) et je vous jure que le seul moment où on a dû se lever de table, c'est pour servir le Champagne et le café. Tout le reste a été pris en charge par notre équipe qui a fourni les assiettes creuses pour les ravioles et qui aurait  fait toute la vaisselle avant de partir si on ne lui avait pas proosé d'utiliser le lave-vaisselle.

Expérience très réussie malgré mon petit stress de base lié au retard, ce qui ne nous a pas empêché de commencer le repas quasi à l'heure : le Chef connait bien son métier !!!

Donc, la prochaine fois que vous vous demandez comment organiser un repas de famille, pensez au Chef à domicile et pourquoi pas ? A la Belle Assiette... Je vous promets que je ne gagne rien à leur faire de la pub. C'est juste que,quand j'ai cherché, j'aurais bien aimé avoir un témoignage autre que ceux qu'on trouve sur leur site... 

 Et, bien sûr, merci à Maxime pour les photos et à ma soeur pour nous avoir prêté la maison.