Demain, c'est l'anniversaire de Mickey.

On oublie souvent de dire que c'est aussi l'anniversaire de Minnie...

Il y a tout juste un an, je préparais mes cadeaux de Noël et j'avais justement choisi pour thème les personnages Disney de l'univers de Mickey, inspirée par ces modèles de Phildar qui me faisaient envie depuis longtemps...

Phildar Mickey 

J'avais donc tricoté Mickey et Minnie pour deux de mes petits-neveux et nièces, sans même savoir que ce serait leur anniversaire... Quel à-propos ! 

Mickey Minnie 01

Parmi les articles publiés à l'occasion, j'ai trouvé celui-ci dans 20 minutes. Car on glose beaucoup sur l'anniversaire de Mickey mais on oublie un peu Minnie...

Anniversaire de Mickey: Minnie mérite-t-elle d’être une icône féministe?

MOUSE POWER La souris la plus célèbre du monde a 90 ans et invisibilise encore et toujours la pauvre Minnie…

Benjamin Chapon

 Publié le 16/11/18 à 19h13 — Mis à jour le 16/11/18 à 19h13

A l’instar des enfants nés un 25 décembre  qui se font bien carotter du point de vue des cadeaux chaque année, Minnie se fait régulièrement voler son anniversaire. Oui, voler, rien de moins. Dimanche, le monde fêtera les 90 ans de Mickey, mascotte inoxydable de l’empire Disney. Et Minnie, née le même jour, passera encore aux oubliettes.

On a coutume de dire, quand on a un brin de fibre féministe, qu’il y a encore plus inconnue que le soldat inconnu : sa femme. Par son invisibilisation, Minnie pourrait ainsi devenir une icône de la lutte pour les droits des femmes. Mais le personnage, souvent cruche, présentée comme dépendante de Mickey et sans personnalité propre, en a-t-il l’étoffe. 20 Minutes a plongé dans l’histoire de la souris au nœud entre les oreilles pour y piocher quelques anecdotes qui pourrait la transformer en symbole du girl power.

Une naissance d’héroïne badass

Le 18 novembre 1928 naissent Minnie et Mickey à l’écran dans le dessin animé Plane Crazy. On la retrouve en compagnie de Mickey qui lui fait faire un tour dans un avion de sa construction. Fiérot, le pilote essaye d’embrasser Minnie de force, celle-ci le repousse, Mickey insiste et patatras, Minnie tombe de l’avion (« Un regrettable accident, m’sieur le juge »). Heureusement, la maline Minnie utilise ses culottes en guise de parachute : une vraie suffragette ! Presque une Femen…

90 ans avant MeToo, Minnie apparaît donc comme une jeune femme volontaire et indépendante. Hélas, cet acte de naissance badass apparaît vite comme une exception. Dans les dessins animés suivants, Minnie devient un faire-valoir de Mickey et incarne la demoiselle en danger que le héros doit sauver ou séduire.

Demoiselle en détresse qui sait se prendre en main

Souvent au centre des disputes entre Mickey et Pat Hibulaire, qui cherchent à obtenir ses faveurs, Minnie va peu à peu devenir la compagne officielle de Mickey. Un « adjuvant » du héros comme l’expliquent les encyclopédistes de l’univers Disney, John Grant et Dave Smith. Il y a heureusement, quelques glorieuses exceptions à la règle et certains épisodes montrent une Minnie maîtresse de son destin, qui sauve même la mise à Mickey à plusieurs reprises.

Même passive, Minnie peut toutefois être érigé en icône des victimes de la masculinité toxique.

Mise au second plan à cause du brotherhood

Dès lors qu’apparaissent les deux grands copains de Mickey, Donald Duck et Dingo, en 1934, Minnie disparaît presque totalement. Classique… Un autre personnage féminin Disney, la vache Clarabelle, populaire dans les années 1930, subit le même sort.

Dans ces années-là, Minnie incarne à son corps défendant’invisibilisation des femmes dans l’espace public, ces rares apparitions se cantonnant à des rôles de princesse éplorée ou de petite amie jalouse…

Ménagère modèle mais sans enfant

Minnie renaît grâce à ses animaux de compagnie et ses nièces. Mickey a Pluto, Minnie a un chien, Rover, mais surtout le chat Figaro. Le matou aura d’ailleurs sa propre série de dessin animé. Honneur que Minnie n’a jamais reçu en 90 ans d’existence… Ménagère modèle, notamment dans un film de propagande domestique pendant la Seconde Guerre mondiale, Minnie sait tenir son foyer. Elle cuisine, elle fait le ménage. A Mickey l’aventure, à Minnie la maison.

Au milieu de cet océan de clichés sexistes, Minnie sauve un peu l’honneur grâce à ses nièces dont elle s’occupe sans montrer de réel « instinct maternel. » Comme la plupart des personnages Disney, Minnie n’a pas d’enfants et semble très bien s’en arranger, là ou Daisy, par exemple, veut devenir mère à tout prix.

L’émancipation mercantile

Minnie va être en partie sauvée par le consumérisme. Quel destin ! Dans les années 1980, le personnage a du succès auprès des petites filles. Disney renifle la combine et développe des programmes autour de Minnie, comme Totally Minnie. En 1986, Minnie est la star affichée des parcs d’attractions Disney où l’on peut visiter, dès 1993, sa maison. Même si elle n’a toujours pas sa propre série et n’est presque jamais le personnage central des dessins animés, Minnie a des magazines à son nom et est l’un des personnages les plus représentés dans les produits dérivés.

Les 90 ans d’existence peineront donc réellement à inspirer les jeunes féministes de 2018, si ce n’est dans son acte de naissance. Gageons que dans les 90 années à venir, Minnie se découvrira une passion pour la lutte contre le patriarcat.

Alors bon anniversaire Mickey

Mickey05

ET BON ANNIVERSAIRE MINNIE

Minnie02