Voici ce sur quoi je suis tombée chez le marchand de journaux, quelques semaines avant Noël :

cadeaux à coudre

 

J'ai immédiatement craqué pour les rennes de la couverture et j'ai acheté le magazine. Il ya plein de modèles sympas dedans mais pas pour des novices comme moi... 

J'ai donc étudié la question des rennes : au départ, ce sont des cale-porte donc des modèles assez gros. Mais moi, je ne voulais pas faire des cale-porte (pour une fois !!!). J'ai donc tenté le modèle mais en prenant le patron à la taille imprimée dans le magazine.

Et me voilà partie à faire un brouillon de renne le samedi suivant... 

Première "difficulté" : il faut faire des pinces sur le haut de la tête ! Ca semble peut-être évident aux couturières mais moi, les pinces... 

J'ai donc mis mon ébauche de renne de côté en me disant que je demanderais le lundi à ma collègue couturière, ci-devant abonnée de ce blog...

Mais comme la patience n'est pas mon fort, je suis revenue à mon renne quleques heures plus tard et j'ai tenté les pinces : réussies du premier coup !

Le reste du corps est une formalité avec sa forme berlingot. J'étais donc plutôt contente de moi.

Au moment d'attaquer les bois, c'est devenu plus compliqué. J'ai d'abord essayé de les faire en feutrine : mes bois pendouillaient lamentablement malgré leur petite taille... 

J'ai tenté de les doubler en les collant mais je n'ai réussi qu'à faire un gros tapon moche et collant : poubelle !

J'ai finalement essayé les bois cousus et rembourrés. Pour la couture, pas de souci majeur à part que je n'aime pas vraiment ça (il faudra d'ailleurs que je m'interroge sur ce côté masochiste qui veut que je me lance toujours dans de la couture alors que je n'y suis pas du tout à l'aise...)

Je vous passe toutes les difficulté pour retourner les bois cousus, la recherche d'insturments fins au bout arrondi pour affiner (l'aiguille à tricoter perce le tissu...). Pareil pour les oreilles en moins pire quand même, vu la simplicité de la forme.

Avantage certain de l'épisode "retourner les bois" : le bourrage et la couture sur le haut de la tête en deviennent faciles.

J'ai remplacé le bandana du modèle par un ruban de Noël et voici mon premier renne : 

 

renne10

 

Je vous préviens, il y en aura plein d'autres !!!